TÉLÉCHARGER UFC 154 RTL9 GRATUIT

La raison officielle de cet énième changement de nom est un rajeunissement de l'antenne RTL9, c'est neuf! RTL9 entreprend de se métamorphoser, préférant abandonner le terrain généraliste trop cher la chaîne est déficitaire , pour occuper le créneau famille et divertissement sur le câble. Fin décembre , l'ensemble du personnel de la chaîne est licencié pour raisons économiques, RTL9 affichant une perte de 50 millions de francs [4]. De nombreux téléspectateurs regrettent alors le départ des animateurs phares de la chaîne, Marylène Bergmann en tête, qui était présente à l'écran depuis

Nom:ufc 154 rtl9
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:43.84 MBytes



Parmi eux, Il était heureux que je m'en serve en match. Pendant un moment nous avons cru que je recevrais le bonus de soumission de la soirée. Tout le monde en parlait et on m'a même convié à la conférence de presse. Ça ne s'est pas fait. Ce n'est pas grave. Ce sera pour la prochaine. La soumission d'Alex Caceres, qui a remporté le bonus, était, on va dire, standard.

Mais bon, l'essentiel était de gagner. Un des frères Fertitta a glissé à mon management qu'il était impressionné par ma performance, ce qui est toujours bon à savoir. Le soir même d'une victoire, on ne sort pas pour faire la fête. La plupart du temps, le show s'achève tard et l'avion nous attend dès le lendemain pour 5 ou 6 heures du matin. En fait, souvent, on se prend une petite semaine pour partir en voyage entre potes, à trois-quatre combattants, dont GSP, histoire de rigoler et de se détendre Au niveau du calendrier, je suis partisan de combattre souvent.

J'aime ça. Quand il surgit du néant, c'est pour combattre et rien d'autre. C'est pourquoi l'équipe de Top Fight s'est réjouie de le voir répondre positivement à une proposition de collaboration.

Cette année, j'aurais pu combattre quatre fois. Après Vemola, en juillet, j'avais la possibilité de passer deux autres combats. Il n'y a pas de symbolique spéciale derrière ça. Il s'agit juste de deux amis qui combattront pendant le même show.

J'espère que nous gagnerons chacun de notre côté et que nous pourrons fêter ça ensemble. Je ne combattrai pas en terrain conquis, parce que je sais que j'ai encore beaucoup d'efforts à fournir et de choses à prouver, mais il est vrai que pendant ce match, je me sentirai un peu à la maison.

Quand je suis à Montréal, je suis à la maison. Du point de vue de l'accent québécois, je n'y prête plus attention. Il reste tout de même des expressions surprenantes. Ça me faisait rigoler. Chaque victoire représente un soulagement. Pour quelle raison? Parce que je me dis que chacune est une étape qui me rapproche un peu d'une chance de disputer un match pour la ceinture. Avec trois matchs remportés consécutivement, je sais que trois ou quatre succès supplémentaires pourront m'aider à progresser vers le titre.

Petit à petit, je m'approche. Par rapport à ma catégorie, il est vrai que les gens, que ce soit sur Internet ou même dans le vestiaire, me trouvent grand et costaud. Je dois dire que c'était un peu l'effet recherché dans la mesure où auparavant j'évoluais en 93 kg light heavyweight et qu'à la base, mon poids normal est de kg. Le but était de déranger les autres concurrents de la catégorie middleweight avec ce physique. Je commence ma diète deux à trois mois et demi avant mes combats pour descendre à 84 kg.

Je ne prends pas sa présence comme celle d'un Champion, mais plutôt comme celle d'un ami. Notre entente va au-delà du sport. Nous nous fréquentons au quotidien. On mange ensemble, on part en vacances ensemble Dernièrement, je devais assister avec lui à la projection d'Expendables II, en présence de Jean-Claude Van Damme, mais je n'ai pas pu y participer. Nous avons toutefois eu l'occasion de rencontrer Jean-Claude lorsqu'il est venu à Montréal voir Georges. Ils s'étaient rencontrés lors d'un show UFC à Los Angeles et avaient échangé leur numéro de téléphone.

C'était bien de pouvoir rencontrer une idole de notre jeunesse, c'était même un peu bizarre de le voir au milieu de nous. Bref, l'entraînement n'est pas le seul moment où Georges et moi nous voyons. C'est un mec très humble, très gentil, très protecteur par rapport à sa famille. Nous partageons le même concept de l'amitié. C'est comme si nous faisions partie d'un cercle.

Peu de gens peuvent y rentrer. Il est Champion du monde de l'UFC, mais je ne m'arrête pas à cela, je n'y pense pas. J'admets qu'il fonde des espoirs en moi et que je dois donner le maximum pour atteindre le plus haut niveau possible, mais je ne le vis pas comme une pression supplémentaire. Je dirais que c'est plutôt un atout. Mon emploi du temps En ce qui concerne mon emploi du temps, c'est un peu compliqué. Je vis entre Paris, Montréal et New York. L'essentiel de mes voyages est dicté par l'entraînement.

À New York, je m'entraîne au sol chez Renzo Gracie, la meilleure adresse que j'ai fréquentée jusque-là. On y trouve énormément de partenaires de qualité et cela permet de progresser considérablement sur le plan technique. J'ai toujours aimé voyager, alors ces allées et venues sont un plaisir. Et puis c'est aussi un choix. Le goût du voyage est venu à l'époque où je vivais sur Paris.

Comme je n'avais pas l'autorisation de combattre en France, je sillonnais régulièrement l'Europe, et ça me plaisait. À Paris, il y a ma famille. J'y fais également un peu de boxe thaï.

Nous sommes obligés de passer par là pour arriver au plus haut niveau. Je serais resté à Paris, je ne pense pas que ma carrière aurait décollé. Je me devais de bouger un peu les choses. L'UFC effectue ses choix, je ne suis pas là pour refuser.

Chaqueéchéancemerapproched'Anderson Silva. Peu importe le combattant que l'on met sur mon chemin, je me dois de le passer. Je savais qu'il gagnerait. Lors du premier duel à l'UFC , il était blessé, ce qui se voyait parce qu'il ne se comportait pas comme l'Anderson Silva actuel.

Ensuite, lors de la deuxième rencontre, l'Américain a dominé le premier round. Avant la reprise, son coin explique à Silva que le combat commence à cet instant précis. Et là, la donne a changé. Le Brésilien a démontré qu'il était le Champion. Avant que Tom Lawlor ne me soit proposé comme adversaire, je ne savais pas qu'il avait la réputation d'assurer le spectacle avec des entrées fantasques.

J'ai donc regardé ce qu'il faisait et j'ai trouvé ça marrant. Ça ne me dérange pas. Mais, ça ne me dérange pas. On me mettrait Hulk dans l'Octogone, ça ne me poserait pas de problème. C'est un travail. Et puis, ce genre d'attitude me fait rire parce qu'il ne se prend pas au sérieux.

Les mecs qui jouent trop aux nerveux pendant la pesée, qui parlent beaucoup et qui se font éclater une fois dans la cage Ils ne servent à rien. En général, je prépare mes combats en visionnant les performances de mes adversaires.

J'attrape les vidéos en ligne, je les regarde de mon côté, mon management en fait autant et ensuite, au cours d'un compte rendu, nous discutons de ce que nous avons retenu. Au sujet de ma préparation, je m'entraîne tout le temps. Le seul changement intervient deux mois avant mon combat. Je conserve à peu près le même volume horaire, mais l'intensité du travail augmente. Au Tristar Gym, tout le monde bosse avec tout le monde, combat ou pas, on travaille ensemble au quotidien.

Le coach insiste toujours sur le fait que nous devons privilégier la technique à la force, pour éviter les risques de blessures. C'est un des atouts de cette team. Si les gens le voyaient à l'entraînement J'estime même qu'il reviendra plus fort. Condit est un très bon adversaire, son striking est bon, il est très mobile. GSP aura sans doute un avantage au niveau de la lutte.

Comme promis dans la dernière édition de Top Fight, ce mois-ci je reviens en détail sur mon dernier combat à l'UFC, contre Pat Barry, le 26 juin, à Pittsburgh. Après mon match nul contre Travis Browne en octobre dernier, un succès était impératif pour moi tandis que Barry sortait d'une victoire en début d'année contre Joey Beltran. Je suis resté poli sans être brutal, ni ajouter d'agressivité.

Le MMA est un sport, une discipline très engagée.

TÉLÉCHARGER TOTAL VIDEO CONVERTER 3.71 SUR 01NET

Ghostwriter

.

TÉLÉCHARGER ALLAOUA LHUBIW AMEZWARU

James Krause vs. Ricardo Lamas

.

Similaire